En tant qu’employé d’un organisme, imaginer ton organisme être présent sur les réseaux sociaux peut ne pas sembler naturel. Pourtant, créer une communauté autour de ton organisme est tout à son avantage!

Certaines personnes croient que les organismes et les réseaux sociaux sont comme l’eau et l’huile. Qu’ils ne font pas bon ménage. Qu’il est mieux pour les organismes de rester loin du web. Dans cet article, je te présente pourquoi ces personnes ont tort.

« Un organisme n'a pas le temps ou l'énergie pour être sur les réseaux sociaux »

« Un organisme n’a pas le temps ou l’énergie pour être sur les réseaux sociaux »

Cet argument pour éloigner les organismes des réseaux sociaux et du web en général est souvent le premier qui sort. Pourtant, il ne pourrait pas être plus faux.

Oui, c’est très possible que tes collègues et toi n’ayez pas le temps ou l’énergie de créer du contenu, gérer des commentaires ou faire une veille numérique. Même que c’est tout à fait normal.

C’est pour cette raison que les créateur de contenu, les gestionnaires de communauté et les autres professionnels du marketing numérique existent!

Penses-tu vraiment que ce sont les dirigeants, les secrétaires ou les vendeurs qui s’occupent des réseaux sociaux des entreprises à profits? Bien sûr que non! Ces entreprises payent des professionnels, des gens qui consacrent leur vie au marketing numérique, pour faire ce travail. Comme ton organisme t’engage pour faire ce que tu fais de mieux.

« Un organisme n'a pas le budget pour être sur les réseaux sociaux »

« Un organisme n’a pas le budget pour être sur les réseaux sociaux »

Ah, l’argument du budget! Un classique. Lorsqu’il est question de notre sujet du jour, cet argument est souvent accompagné d’une phrase dans ce genre: « Les budgets des organismes sont trop serrés pour qu’ils se permettent des dépenses frivoles comme des publications Facebook. »

Cette phrase vient me chercher droit au cœur. Pas parce qu’elle m’insulte. Parce qu’elle me fait rire tellement elle est ridicule, arriéré, non fondé, remplie de préjugés et/ou très mal informée.

  • Penser qu’être présent sur les réseaux sociaux, autant pour une entreprise qu’un organisme, ne devrait pas être considéré comme une dépense.
  • Penser que ce même investissement est « frivole » (ou tout autre synonyme), c’est se mettre le doigt dans l’œil.
  • Penser que la gestion des réseaux sociaux se limite à cliquer sur « Publier », c’est pousser encore plus pour que tout le bras soit dans l’œil.

Pour comprendre un peu plus pourquoi ces affirmations sont fausses, lire mon article « Gestion de réseaux sociaux : pourquoi mandater un pro? ».

Ton organisme n’est pas obligé d’avoir un employé à temps plein qui fait des publications sur tous les réseaux sociaux qui existent, des infolettres et des articles de blogues tous les jours et de la publicité numérique. Au contraire, ce serait probablement trop! Même Mira et Opération Enfant-Soleil ne font pas ça.

En fait, il est fort possible que ton organisme ne demande que quelques heures de travail par mois. Le Québec grouille de professionnels du marketing numérique qui travaillent à leur compte, qui ont toutes les compétences nécessaires pour aider ton organisme et qui seront heureux de prendre le mandat.

« Récolter les likes ne fait pas partie de la mission des organismes »

« Récolter les likes ne fait pas partie de la mission des organismes »

Celui-là, c’est mon préféré. Si « récolter des likes » fait partie de la mission d’une seule entreprise sur Terre, je serais vraiment surpris!

Par contre, je suis prêt à parier qu’être actif sur les réseaux sociaux et le web aiderait ton organisme à remplir sa mission.

Est-ce possible que ton organisme se donne, entre autres, pour mission de faire de la prévention et/ou de la sensibilisation? C’est ça que ton organisme devrait faire sur les réseaux sociaux.

« Il ne serait pas à propos de créer une communauté avec notre clientèle »

« Il ne serait pas à propos de créer une communauté avec notre clientèle »

Si ton organisme décide de faire affaire avec un professionnel pour activer sa présence sur les réseaux sociaux, il est normal de penser que la base de la communauté virtuelle de ton organisme sur les réseaux sociaux sera composée principalement de ta clientèle. Il est fort possible même que tu ne crois pas que ce soit une bonne idée.

C’est normal, tu travailles avec ta clientèle tous les jours, tu penses souvent à eux. Mais cette fois-ci, ce n’est pas à eux que tu dois penser, c’est à leurs proches. Ceux qui pourront discuter, aider, guider et référé ta clientèle à toi.

« Comment activer la présence de mon organisme sur les réseaux sociaux? »

« Comment activer la présence de mon organisme sur les réseaux sociaux? »

Là, tu jases! Y’a rien de plus facile en plus. Tu n’as qu’à contacter le gestionnaire de réseaux sociaux ou l’agence de ton choix…

… Comme moi, par exemple! Pour me contacter, remplis mon formulaire de contact. Je vais te répondre dans les deux prochains jours ouvrables (probablement même dans les 8 prochaines heures). À bientôt 🙂