fbpx

L’avènement des réseaux sociaux, combiné aux téléphones toujours plus intelligents, a créé un nouveau phénomène : le virage numérique. On voit principalement ce phénomène dans le monde des affaires. Certaines entreprises délaissent leurs activités plus traditionnelles comme leurs boutiques de centre d’achat pour se concentrer sur le virtuel : boutiques en ligne, réseaux sociaux, applications, publicité numérique, création de contenu viral, etc. Au Québec, le virage numérique commence à peine, mais un grand nombre d’entreprises choisissent de l’ignorer pour de nombreuses (et valables raisons).

Lorsque la crise de la COVID-19 a frappé, ces commerçants se sont retrouvés sans aucune façon de fonctionner. Confinements, distanciation sociales et pertes financières les obligeaient à réduire leurs heures d’ouverture, le nombre d’employés sur le plancher, le nombre de clients à l’intérieur du magasin et même la profondeur de leur inventaire.

Improvisation ayant pour thème : virage numérique

C’est à ce moment que des tentatives plus ou moins fructueuses d’aider les entreprises à accélérer leur virage numérique ont vu le jour (oui, je parle de toi, Panier Bleu). Sans grande surprise, la technique du « lançons de l’argent en l’air et voyons ce que ça va donner » n’a pas donné de grands résultats ; on a appris collectivement et à la dure que le virage numérique ne peut pas se faire en claquant des doigts! Ça prend beaucoup plus de temps et d’énergie que ça prend d’argent.

Virage numérique en accéléré = mauvaise idée
Crédit : Le Revoir

La recette du succès d’un virage numérique

Réussir son virage numérique est plus simple à dire qu’à faire. Il faut les bons ingrédients et la bonne démarche. Mais soyons clairs : il n’y a pas de recette miracle.

Heureusement pour vous, l’expérience nous permet de constater que certains ingrédients fonctionnent mieux que d’autres. Par exemple, pour réussir votre virage numérique, il vous faudra :

  • Un site web optimisé et mis à jour régulièrement
  • Un blogue bien fourni et mis à jour régulièrement
  • Des pages de réseaux sociaux pertinentes et mises à jour régulièrement
  • Contenu divertissant et/ou instructif mis à jour régulièrement
  • Un référencement (SEO) optimisé et mis à jour régulièrement
  • Une veille stratégique en continue
  • Des campagnes de publicité numérique attirantes et mises à jour régulièrement

Considérez cette liste comme des ingrédients fortement recommandés pour réussir votre virage numérique.

Pour que votre virage numérique soit un succès, vous devez adapter les ingrédients et la démarche de la recette à l’entreprise que vous cuisinez. Vous devrez vous y prendre à l’avance, créer une stratégie, la mettre en place et l’adapter selon les développements. Comme une recette.

Pour réussir votre virage numérique devrez vous y prendre à l'avance, créer une stratégie, la mettre en place et l'adapter selon les développements. Comme une recette.
Source : Twenty20

Régularité : le mot d’ordre

Dans ma liste d’ingrédients suggérés plus haut, sentiez-vous qu’un thème revenait souvent? Je vous rassure, ce n’est pas une erreur de rédaction : peu importe ce que vous ferez sur le web, assurez-vous de ne pas le faire qu’une seule fois. La régularité est la clé. Comme on dit dans le monde des médias, il faut « nourrir la bête ».

Comprenez-moi bien. Ce n’est pas important de mettre à jour votre site, votre blogue, vos réseaux sociaux et tout le reste à tous les jours. Assurez-vous plutôt d’instaurer une routine. Si vous voulez le faire à tous les jours, tant mieux, mais vous pourriez aussi le faire une fois par semaine ou même par mois.

Il faut comprendre que le web roule 24/7. Un client potentiel pourrait chercher à s’informer sur vous à n’importe quel moment. Assurez-vous que les informations qu’il trouvera seront les mêmes que celles que vous lui donnerez lorsqu’il vous contactera : les promotions sur le site web, l’horaire sur Facebook, l’adresse sur Google Maps, les produits, etc. Sinon, il ne vous recontactera pas.

La régularité est la clé d'un virage numérique réussi.
Source : YourCounseling.ca

Comment choisir ses ingrédients et créer sa recette ?

Comme je l’ai dit plus haut, la liste d’ingrédients principaux est celle pour la recette de base. Chaque entreprise devrait l’adapter à son budget, mais surtout à sa façon.

Prenons l’exemple d’un petit restaurant qui désire augmenter sa présence sur le web en appliquant ma recette de base listée plus haut.

Puisqu’il crée un nouveau menu du midi tous les jours, ce restaurant commence à publier quotidiennement ces nouveaux plats. En plus, il investit 5$ chaque jour pour atteindre plus de gens. Ainsi, il réussit à remplir 5 tables de plus tous les midis.

Mais si ce restaurant décide de continuer de suivre ma liste, ne remplira pas sa salle aussi facilement avec un blogue sur le monde de la restauration.

À moins de vraiment bien le faire. Et c’est là où tout se décidera : peu importe ce que vous faites, assurez-vous de bien le faire. Si c’est bien fait, ça fonctionnera.

Peu importe ce que vous faites, assurez-vous de bien le faire. Si c'est bien fait, ça fonctionnera.
Source : Twenty20

Réussir son virage numérique, en bref

  • Prévoyez du temps et de l’énergie
  • Établissez des objectifs réalistes
  • « Régularité » doit être votre mot d’ordre
  • Adaptez votre recette à votre domaine et votre entreprise
  • Pour plus de succès, engagez un professionnel.
Surfez la vague numérique grâce à Olivier GD.

Source de l’image de couverture : Twenty20.